Infos COVID-19 > Nos séjours d'été sont en ligne. Réservez en toute tranquillité... Djuringa s'engage à vous rembourser en cas d'annulation du gouvernement...

Djuringa Juniors, solidaire avec le Sénégal

Les dernières actus

L’année 2020 s’annonce décidément pleine de surprises, à commencer par le voyage touristique à vocation humanitaire au Sénégal, mené par Camille, Sophie, et Julie et Pierre, deux salariés du siège Djuringa Juniors. De Joal Fadiouh à Ngaparou en passant par Thiès, Lompoul et de nombreux autres villages-brousse, ces 4 compères ont parcouru les terres arides afin d’aller au contact des populations sénégalaises dans le besoin.

Au Sénégal, plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Les enfants notamment, sont particulièrement touchés par cette pauvreté et les conditions de vie très sommaires qui en découlent. Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans est de 55% et près de 40% des enfants sénégalais ne sont, à l’heure actuelle, toujours pas scolarisés. Une cause qui nous touche tout particulièrement, et qui est aussi au cœur des préoccupations de l’association Des racines et des Hommes, qui intervient notamment pour l’accès à l’eau potable, à l’éducation et à la santé.

C’est avec l’ambition de venir en aide aux Sénégalais mais aussi d’aller à la rencontre de cette culture et de ce pays aux antipodes de nos vies citadines que Camille, Sophie, Julie et Pierre ont fendu les nuages, les bras chargés de dons à partager sur place aux différents villages dans le besoin. 

Portrait de l'équipe partie en voyage humanitaire au Sénégal
Gif des dons effectués au senegal durant le voyage humanitaire et solidaire au sénégal

Grâce à la générosité de familles, amis, collègues mais aussi de Djuringa Juniors, 92kg de vêtements, fournitures scolaires et consommables de parapharmacie ont pu être distribués sur place. Dans le détail :

- Villages brousse de Nguéniéne et Ndianda (130km au sud de Dakar) : don de vêtements. Pour ces villages en brousse, l’accès au confort n’est pas chose aisée. Ces dons de vêtements contribuent à apporter un peu de confort et à aider les familles à se vêtir et vêtir leurs enfants.

- Ecole El Hadji Ibrahima Faye de Ngaparou (65km au sud de Dakar) : don de fournitures scolaires et carnets Djuringa Juniors. Le matériel récupéré sera mis à disposition des bénévoles présents l’été prochain afin d’animer le centre de loisirs pour enfants du village.

- Internat Eben Ezer sur la commune de M’bour (77km au sud de Dakar) : don de carnets Djuringa Juniors et consommables de parapharmacie. L’internat loge gratuitement des adolescents scolarisés originaires du village de Guedj en brousse, qui sans cet établissement ne pourraient poursuivre leurs études à la ville.

« Je vous remercie très sincèrement pour ce grand geste pour nous, vous contribuez à la réussite de ces jeunes dans leurs études d’eben ezer de Béthel Ngueniene. Merci également pour les bandes que je pourrai utiliser le samedi 7 février pour mes consultations de brousse que je fais une fois tous les 15 jours. Nous penserons toujours à vous » - Thielem Senghor, infirmier bénévole

« Les élèves, les parents d’élèves et le personnel de l’école El Hadji Ibrahima Faye de Ngaparou au Sénégal, de par ma voix, vous remercient pour le matériel gracieusement offert (carnets, jeux à portée pédagogique pour les élèves, etc…) aux élèves de l’école… C’est un geste qui nous va droit au cœur et nous encourage à aller de l’avant.. Merci » 
Doudou Fall, directeur de l’école de Ngaparou


Tous les dons n’ont pu être emmenés (étant limités à 92kg) aussi l’excédent sera déposé au Secours Populaire d’Oullins.
Un grand merci à Camille, Sophie, Julie et Pierre pour cette initiative à laquelle Djuringa Juniors a été plus que ravi de
participer, en espérant pouvoir apporter, à notre échelle, quelques pierres à l’édifice et contribuer à améliorer le
quotidien des Sénégalais par le biais d’un meilleur accès à l’éducation et à la santé. Un merci infini à l’ensemble du
personnel du siège ayant écumé leurs placards à la recherche de jolis vêtements à donner à petits et grands, à l’autre
bout du monde…



Partager cette actualité