Nouveau : les colos d'automne et d'hiver 2021-22 sont en ligne ! Anticipez les prochaines vacances de votre enfant en réservant sa place dès maintenant ! ✅

Crise sanitaire et colonies de vacances : bilan de l’été 2021

Les dernières actus

Cet été, plus de 10 000 enfants et ados sont partis en colonie de vacances à nos côtés. Un nombre inespéré après les temps particuliers que le secteur de l’animation a vécus, en raison de la crise sanitaire. Cette année, plus encore que les années précédentes, les beaux jours étaient attendus avec une grande impatience par nos équipes, mais aussi par des milliers de petits colons qui n’avaient malheureusement pas pu partir l’été dernier. De notre côté, nous avions plus que jamais hâte de présenter aux jeunes nos centres rafraîchis pendant nos périodes d’inactivité, ou encore toutes les activités et programmes spécialement conçus pour rendre leur séjour inoubliable. Aujourd’hui, quelques semaines à peine après avoir clôturé la saison, nous dressons un bilan plutôt positif de ce retour des colonies de vacances, même si cet été était résolument singulier en raison de la crise sanitaire.

Vue sur une veillée en colo à Bauduen sur un centre de colonies de vacances



Un essor grandissant pour les colonies de vacances… et une saison rondement menée 

Après les périodes que nous venions de traverser et les doutes qui subsistaient encore dans les esprits à l’approche de la période estivale, nous ne nous attendions pas à un tel engouement pour les colonies de vacances. Habitués ou novices des colos : nous avons été ravis de constater que vous étiez cet été plus nombreux encore à nos côtés, que les années précédentes. La preuve une fois de plus, que les colonies de vacances ont encore de beaux jours devant elles et font mouche auprès des jeunes. Face au nombre inattendu de demandes, nous avons même été contraints de refuser un grand nombre de réservations, faute de places restantes ; ce qui nous a conduits à clore les réservations plus tôt que les années précédentes. Nous sommes heureux d’avoir pu mener cet été à bien et offrir aux jeunes une pause estivale bien méritée après une année scolaire en demi-teinte. Vous avez d’ailleurs été nombreux, parents comme jeunes, à nous faire part de votre enthousiasme suite à cet été que nous attendions tous. Malgré l’instabilité sanitaire en France, les colonies de vacances ont pu être maintenues grâce à un suivi rigoureux des protocoles sanitaires en vigueur, à votre soutien et à nos incroyables équipes qui, malgré les difficultés, ont réussi l’exploit d’offrir à vos enfants une parenthèse estivale sous le signe de la convivialité dans la joie et la bonne humeur.

Un été particulier, en raison de la crise sanitaire

Damien Dechaud, gérant de Djuringa Juniors l’a par ailleurs récemment souligné dans un article de presse pour le Progrès : « C’est un bon été : au niveau remplissage et commercial, on a eu beaucoup de demandes et on a fermé plus tôt les inscriptions car ça a vraiment bien marché […] mais il y a eu du stress tout l’été […] Il faut être solide psychologiquement pour soutenir tout le personnel et gérer les mini-crises Covid en informant tout le monde. Les enfants n’ont fort heureusement pas mal vécu cet été. En revanche, les adultes, les encadrants, le personnel technique, les cuisiniers […] C’est du stress pour tout le monde. ». Un sentiment partagé par l’ensemble des équipes, que ce soit au siège ou sur le terrain, sur nos différents centres. Cet été a été particulièrement rude au niveau de l’organisation avant ou pendant les séjours. Un grand nombre d’inscriptions s’est par exemple réalisé dans un laps de temps très court, là où habituellement, elles s’étendaient sur plusieurs mois avant les départs. Une conséquence, certainement, des nombreux doutes qui subsistaient quant aux décisions liées à la crise sanitaire, hélas partagées tardivement par le gouvernement. En réponse à cette situation exceptionnelle, nous avons notamment dû organiser à plusieurs reprises des nocturnes au siège -sur participation volontaire- afin de répondre au flux soudain de réservations. Du côté de la production des séjours et de l’organisation des transports, le constat est sensiblement le même : beaucoup d’incertitudes sur le nombre de départs jusque tardivement, ainsi que des désistements de dernière minute fréquents de la part des jeunes malheureusement testés positifs à la COVID-19 avant le départ. Enfants et adolescents devaient en effet présenter un Pass sanitaire valide avant les départs, afin d’éviter tout risque éventuel de propagation du virus.

Vue sur les extérieurs de notre centre de colo de Bauduen

Un bilan qui laisse tout de même présager une année très positive pour les colonies de vacances !

Malgré les difficultés rencontrées, de nombreux enfants ont pu changer d’air et partager des moments de convivialité avec d’autres jeunes, ce qui était notre objectif principal et la raison pour laquelle nous organisons des colonies. Une bouffée d’oxygène aussi bien pour nous, pour qui l’annulation des séjours de l’hiver et du printemps dernier était source d’inquiétude, que pour les jeunes et les parents. Ces départs étaient « vivement attendus par mes garçons qui étaient très tristes de ne pas avoir pu partir l’été dernier » nous a par exemple confié une maman au retour de ses enfants, avant de poursuivre « les effets des différents confinements commençaient à se ressentir dans leurs relations sociales, cette parenthèse en colonie de vacances leur a permis de renouer avec d’autres jeunes, ils sont revenus enchantés ». C’est pour nous la meilleure des récompenses, d’autant qu’après l’été chargé que nous venons de vivre, nous avons à présent plus de recul sur l’application des mesures sanitaires sur nos séjours, et sommes donc dotés des meilleurs bagages qu’il soit pour nos prochains départs, à l’automne. En espérant, bien sûr, que très bientôt « coronavirus », « covid », « masque » et autres « gestes barrières » ne soient plus qu’un lointain souvenir et aient disparu de nos quotidiens !



Partager cette actualité