Infos COVID-19 > Nos séjours d'été sont en ligne. Réservez en toute tranquillité... Djuringa s'engage à vous rembourser en cas d'annulation du gouvernement...

Parler du coronavirus à son enfant avant son départ en colo

Les dernières actus

Les vacances d’été approchent à grands pas et peut-être avez-vous réservé une colonie de vacances chez nous pour votre enfant. Sauf que cette année, le contexte est peu particulier. Coronavirus, confinement, inquiétude et incertitudes sont dans les esprits de tous les parents. Comment bien préparer son enfant à partir en colonie de vacances, et à respecter les gestes barrières ? Comment lui parler du virus sans l’inquiéter ? Prenez une grande inspiration et détendez-vous, on vous dit tout !

Ne pas lui cacher la vérité

Que ce soit pour partir en colonie de vacances cet été ou pour reprendre l’école, il est primordial d’aborder le sujet avec votre enfant afin qu’il ait tous les éléments de compréhension nécessaires. Si lui cacher la vérité pour ne pas l’effrayer peut être tentant, ce n’est pas forcément la bonne solution. Votre enfant ressent que son monde évolue, que son quotidien a changé, par exemple lorsque maman qui d’habitude part travailler au bureau reste maintenant tous les jours à la maison, ou quand papa part faire les courses avec un drôle de masque. Il peut ressentir également vos inquiétudes, et ce bouleversement de son quotidien peut l’amener à se poser des questions, ou plutôt LA question : pourquoi.

Enfant avec son nounours portant tous deux un masque de protection des virus

Adapter le discours à son âge

Il est donc primordial de lui parler du virus, afin qu’il comprenne pourquoi son cocon familial et ses habitudes ont changé. Seulement, il convient d’adapter son discours à l’âge de l’enfant, car si pour un préadolescent les notions de maladie, de vie et de mort sont acquises et plus simples à appréhender, chez le jeune enfant, elles soulèvent encore de nombreuses questions. Si votre enfant est très jeune, optez par exemple pour une explication imagée, plusieurs auteurs ont par ailleurs mis à disposition des planches de BD, des infographies et courtes vidéos à destination des tous petits, afin qu’ils puissent assimiler les informations utiles et mieux comprendre ce qu’il se passe, sans en avoir peur.

Petits monstres colorés et amusants représentant le coronavirus pour les enfants
Jeux en bois pour enfants avec lettres qui forment le mot coronavirus

Nommer la maladie

N’hésitez pas à nommer le virus par son nom, afin qu’il n’y ait pas de confusion possible pour votre enfant qui risquerait de penser que toutes les maladies sont comme le COVID-19. Mettre un nom sur la cause de tous ces bouleversements aide aussi l’enfant à mettre le doigt sur la réponse à ses questions de façon formelle. « Pourquoi est-ce que je dois rester à la maison, porter un masque, et bien me laver les mains ? Pour ne pas attraper ni transmettre le coronavirus ». Tous les gestes barrières transmis à l’enfant ainsi que tous les bouleversements qu’il vit prennent alors tout leur sens.

Illustration d'un médecin superhéro

Transmettre à l’enfant la confiance en la médecine

Il est tout à fait normal d’être inquiets face à une situation inédite telle que celle que nous vivons. Toutefois, il est primordial de ne pas transmettre ses inquiétudes à son enfant, qui doit déjà gérer l’assimilation des bouleversements de son quotidien tels que l’école à la maison, ou la maîtresse et ses camarades qu’il n’a pas vus depuis des semaines. Mieux encore, transmettre à l’enfant la confiance en la médecine ainsi que la solidarité et l’attention aux autres est essentiel.


Impliquer l’enfant dans les gestes barrières

S’il est suffisamment informé de ce qui se passe votre enfant sera beaucoup plus enclin à adopter les gestes barrière et à s’y tenir. Impliquez-le ! Montrez-lui comment porter un masque, expliquez-lui pourquoi il est essentiel de bien se laver les mains. S’il le faut n’hésitez pas à inclure ces nouveaux rituels sous la forme jeu, afin qu’ils ne soient pas diabolisés par l’enfant ou assimilés comme une contrainte. Si les gestes barrières sont assimilés comme positifs et que votre enfant en comprend l’utilité, il s’impliquera davantage. C’est d’autant plus vrai lors de sa préparation au départ en colonie de vacances, où il faudra se protéger les uns les autres en respectant les mesures d’hygiène. Si votre enfant comprend pourquoi il doit adopter les gestes de prévention et y est préparé, ce sera plus simple pour lui de les appliquer. Mieux encore, il se sentira investi d’une mission importante, motivante et qui a du sens.

Enfant se lavant les mains en colonie de vacances

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour aborder en toute sérénité les sujets du coronavirus et du respect des gestes barrières avec votre enfant. Encore une fois, vous trouverez sur Internet plusieurs ouvrages virtuels ou encore vidéos explicatives imagées destinés aux plus petits. N’hésitez pas à les consulter avec vos enfants pour faire de leur départ en vacances un véritable moment de détente. Car après tout, les colonies de vacances sont faites pour ça : s’amuser. Et ça, ça ne changera pas ! 



Partager cette actualité